Shanghai : Keolis exploitera la première ligne de métro automatique Territoires

 
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

Pierre Cossard

Le 27 avril dernier, le métro de Shanghai a choisi la JV Shenkai, constituée de la société chinoise Shanghai Shentong Consulting (51%) et de Keolis (49%), pour exploiter sa première ligne de métro automatique sans conducteur, la ligne 8.3.

Le contrat prévoit deux années de préparation opérationnelle durant la phase de construction, suivies de cinq ans d’opération de maintenance et d’exploitation du réseau.

La ligne 8.3 sera la deuxième ligne de métro automatique sans conducteur en Chine, après celle de Pékin. D’une longueur de 6.7 kilomètres, elle comptera six stations aériennes et un dépôt. La flotte initiale sera composée de onze trains de quatre wagons (21 trains sont prévus sur le long terme). Les rames, d’une capacité de 600 passagers chacune, circuleront à 75 km/h. L’estimation de fréquentation de cette ligne est de 73 000 personnes par jour, dont 7 200 passagers en heures de pointe, grâce à une fréquence de quatre minutes entre chaque rame.

Les travaux d’infrastructure de cette extension ont démarré en janvier 2015, pour un lancement prévu fin 2017.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.